L’aventure commence dès lors qu'on accepte de sortir de sa zone de confort...

Le lac Tekapo en Nouvelle-Zélande

Le lac Tekapo en Nouvelle-Zélande

dimanche 19 avril 2015

Douceur de vivre à Neil island

  • Mes impressions de voyage
  • Mes plus jolies photos de Neil island
  • Mes plus jolies photos de Port Blair et Havelock island
  • Mes petites vidéos de Neil island
  • Mes impressions de voyage

    Welcome to Neil island !
    Au début de mon troisième mois passé en Inde, j’ai eu un gros coup de coeur pour Neil island, presque de la même intensité que celui que j’avais eu pour Gokarna un mois auparavant.

    Neil island, c’est une petite île dont on peut faire le tour à vélo en une petite journée, qui vit dans l’ombre de sa grande sœur Havelock island (qui est un peu le Koh Tao de l’Inde avec ses nombreux clubs de plongée) et qui accueille donc peu de touristes.

    C’est où Neil island ?
    Neil island fait partie des îles Andaman, un archipel méconnu de 300 îles situé au beau milieu de la mer d’Andaman, à 1370 km de l’Inde (dont il fait partie), 190 km de la Birmanie et 150 km de l’Indonésie. Il est possible de se rendre aux îles Andaman soit en avion (depuis Delhi, Chennai ou Calcutta), soit en bateau depuis Chennai (mais la traversée dure environ 3 jours…). Un permis spécial est délivré gratuitement à l’arrivée à l’aéroport. Après être arrivé dans la capitale des îles Andaman (Port Blair), on prend un ferry qui fait la navette avec les différentes îles (durée du trajet : 2h). Il est possible de prendre un « speed boat » qui met deux fois moins de temps (mais qui coûte trois fois plus cher).

     

    Quand j'y suis allé
    J’y suis allé en avril, donc en fin de saison touristique (la haute saison débute en novembre et se finit fin mars). Avantages : les hébergements sont à moitié prix et il y a peu de monde sur les plages.

    Ce qui fait le charme de Neil island
    Neil island est une petite île très calme, avec très peu de circulation automobile, qui comporte un petit centre-ville (ou plutôt centre de village…) qu’on nomme « bazar », d’où partent quelques petites routes en direction des 5 plages principales de l’île. Ces 5 plages sont toutes très jolies, et chacune a sa spécialité : la « beach number 1 » est idéale pour les couchers de soleil, la « beach number 5 » est parfaite pour admirer le lever du soleil, la « beach number 2 » possède un « natural bridge » (un énorme trou percé par l’eau dans la roche), la « beach number 4 » est idéale pour la baignade (pas de rochers), etc. Pour les sportifs, il est possible de voir toutes les plages en une seule journée à vélo : on traverse de petits villages où on est souvent accueilli par des « hello !!! » enthousiastes de la part des enfants (et parfois des adultes). La gentillesse des habitants est vraiment touchante, par exemple des paysans voyant que je m’étais un peu perdu m’ont proposé de m’asseoir un moment et m’ont fait boire deux délicieuses noix de coco (ici les arbres sont remplis de noix de coco, de mangues et de papayes). A Neil island le temps s’écoule doucement, le rythme de vie est très cool, et très rapidement on se laisse conquérir par cette atmosphère plus qu’agréable… D’ailleurs la grande majorité des touristes occidentaux sont des jeunes couples, qui apprécient visiblement le côté « Robinson Crusoë » de la vie à Neil island…

    Qu’est-ce qu’on peut faire à Neil island à part se baigner ?
    Neil island est idéale pour pratiquer le farniente, encore plus en fin de saison touristique (mars-avril) car il y a beaucoup moins de monde sur les plages. On peut aussi pratiquer la plongée, le snorkeling (masque et tuba), faire un peu de yoga ou de méditation de bon matin sur la plage, et bien sûr faire du vélo (j’adore faire du vélo en Inde… c’est souvent l’occasion de faire de superbes photos des habitants croisés en chemin). L’ambiance entre les voyageurs est excellente car tous partagent cette même attirance pour cette île super tranquille. Bref il y a ici le cocktail pour passer d’excellentes vacances en se coupant du monde. Je peux témoigner qu’il est très difficile de quitter cet endroit…

    Mes conseils aux personnes qui souhaitent séjourner à Neil island
    Trouvez-vous une guest house qui vous plaît (demandez à votre rickshaw de vous en faire visiter 2 ou 3) et qui possède un bon resto, car il y a très peu de restos sur cette île et le soir quand il fait noir on n’a pas très envie de se lancer sur les petites routes peu ou pas éclairées. Suivez les conseils d’hébergement donnés par les guides (Routard ou Lonely Planet), comme ça vous aurez un bon hébergement, de la bonne nourriture, et vous ne serez pas tout seul dans votre hôtel… Moi je logeais dans le secteur de la « beach number 3 » qui est très bien situé, mais la majorité des hébergements se trouvent près de la plus grande plage (la « beach number 1 »). Lors de mon séjour, seule la grande guest house au fond de la « beach number 1 » offrait un accès internet WI-FI. Globalement le coût de la vie sur les îles Andaman est 20% plus élevé qu’en Inde, mais ça reste raisonnable si on compare à d’autres pays d’Asie par exemple. Attention, il n’y a pas de banque ni de distributeurs de billets, donc prévoyez suffisamment de cash… Il y a parfois des méduses sur certaines plages. Dernière chose : on rencontre sur certaines îles (surtout sur North Andaman et Little Andaman) des phlébotomes (sandflies), qui sont de petits insectes piqueurs également appelés « mouches des sables » dont la piqure démange paraît-il terriblement durant plusieurs jours. Personnellement je n’en ai pas rencontrés, ni à Havelock island ni à Neil island.


    Le mot de la fin…
    Neil island m’a vraiment charmé, cette petite île a touché mon cœur, et je suis quasi certain de revenir y séjourner, dès que je ressentirai le besoin de me ressourcer en profondeur…

    Mes plus jolies photo de Neil Island
    (cliquer sur l’image pour accéder aux photos, puis cliquer sur une photo pour l'agrandir et pour lire la légende)
    https://plus.google.com/photos/101411968486084660719/albums/6139384994156728929 

    Mes plus jolies photo de Port Blair et Havelock island
    (cliquer sur l’image pour accéder aux photos, puis cliquer sur une photo pour l'agrandir et pour lire la légende)


    Mes petites vidéos de Neil island
    (cliquer dans le carré en bas à droite pour afficher la vidéo en plein écran)






    ... et une petite vidéo de Havelock island...


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire